La Grande-Bretagne et le monde face à l'apocalypse due à une bactérie invincible

Les cinq prochaines années menacent la Grande-Bretagne d'une situation d'urgence due à la croissance d'agents pathogènes résistants à tous les antibiotiques.

C'est ce qu'a déclaré Sally Davis, la principale experte du pays dans le domaine de la santé. La résistance des agents pathogènes à la plupart des antibiotiques entraîne la propagation d'infections, ce qui crée une menace pour la sécurité nationale. La situation risque de prendre l'ampleur caractéristique d'événements catastrophiques tels qu'une pandémie de grippe, des inondations graves ou des attaques terroristes à grande échelle.

La prévision est vraiment "apocalyptique". Même des interventions chirurgicales simples seront mortelles pour la plupart des gens en raison de complications causées par les infections les plus courantes.

Déjà, 80% des patients atteints de gonorrhée ne peuvent pas être guéris par la tétracycline. La situation avec la résistance croissante aux carbapénèmes, antibiotiques utilisés dans les infections graves, est encore plus alarmante. Si, en 2003, il y avait trois cas de résistance bactérienne aux carbapénèmes, en 2011, ce n’est que pendant le premier semestre que le personnel médical a été confronté à 217 cas.

La croissance de la résistance aux antibiotiques étant un problème international, les représentants de différents pays du monde et de l’Organisation mondiale de la santé travaillent ensemble à l’élaboration d’une stratégie unifiée de lutte contre ce phénomène. Le document correspondant devrait paraître au début du printemps.

Loading...